VA se Propose D’Éliminer la Dysfonction Érectile Cotes

L’AV a récemment publié son projet de modification de la VASRD pour les cotes de l’appareil génito-urinaire, dont les détails peuvent être trouvés dans notre article de blog.

Alors que la plupart des changements sont destinés à rendre les critères de notation plus claire et plus juste, nous prévoyons que la section sera plus controversé que le reste—la notation pour la dysfonction érectile (ED), code 7522.

Actuellement, la dysfonction érectile causée par la déformation est évalué à 20%, mais selon les modifications proposées, la dysfonction érectile, pour une raison quelconque, serait nominale de 0%.

La VA justifie cette proposition en affirmant que la “VA fournit la prestation de compensation du handicap pour les conditions d’entraîner une réduction de la capacité de gain. La dysfonction érectile . . . n’est pas associée à des réductions de la capacité de gain.”

L’idée de base derrière tout VA handicap est d’indemniser les anciens combattants de l’incapacité de travailler et gagner de l’argent en raison de leur service connecté condition. C’est le principe qui guide toutes les décisions de notation—l’état de diminuer le vétéran de la capacité de travail?

Si ce changement est rendu officiellement, la dysfonction érectile ne sera pas la seule condition nominale de 0%, même si c’est clairement un état de santé et de handicap, par définition. Par exemple, actuellement, les notations pour les yeux de la subvention est de 0% si les contacts ou des lunettes sont en mesure de corriger complètement un vétéran de la vision. Ainsi, même si l’ancien combattant ne peut pas voir à travers la pièce sans leurs lunettes (clairement un handicap), ils ne sont pas indemnisés, car il peut être corrigé et ils peuvent sans doute encore très bien fonctionner.

READ  Faire les Américains Savent Comment Beaucoup de peine qu'Ils sont Dans?

Maintenant, même si ED ne serait nominale de 0%, ce 0% cote, par opposition à l’absence de cote à tous, c’est une distinction importante. 0% signifie que le VA le reconnaît comme un service connecté condition. En tant que tel, il pouvait encore être Spéciale Mensuelle de la Rémunération, de la Catégorie K (SMC-K). SMC-K fournit une petite quantité de compensation pour la perte de l’usage d’une création d’organes. Donc, si la dysfonction érectile rend effectivement le vétéran de l’infertilité, il serait admissible, pour SMC-K.

Aussi, parce que la condition est considérée comme liée au service, toutes les conditions qu’il provoque (“secondaires”) serait également admissible à une indemnisation. Donc, si le vétéran développé la dépression en raison de son ED (un symptôme très courant), il aurait droit à une indemnité. La dépression est une maladie qui peut certainement nuire à la capacité d’un vétéran pour bien fonctionner dans sa vie quotidienne et de gagner leur vie. Donc, même si le ED lui-même ne serait nominale de 0%, de quelque condition qu’il provoque qui interfère avec les vétérans de la capacité de travail, devrait encore se qualifier.

Pendant qu’il est encore inconnu si oui ou non ce changement sera officiellement fait, l’AV a fait une nette position sur la question de l’infertilité avec cette proposition. En 2016, quand le VA publiée changements proposés pour les cotes pour le Système Reproducteur de la Femme, il y avait une poussée significative de femmes vétérans en affirmant qu’ils devraient recevoir une compensation pour la dysfonction sexuelle depuis que les hommes reçoivent pour la dysfonction érectile. Ce changement semble indiquer que le VA ne va plus à considérer n’importe quel type de dysfonction sexuelle, quel que soit son sexe, comme un ratable condition.

READ  La Dysfonction Érectile Et La Sténose De La Valve Aortique

Si ce changement entre en vigueur, il n’est pas clair dans la proposition si oui ou non les vétérans qui ont déjà remporté un handicap de notation pour ED va retenir que des avantages.

Historiquement, les cotes, une fois donné, n’ont souvent pas été réduit ou retiré lorsque de telles modifications ont été apportées. Parfois, cependant, un classement qui est en train d’être éliminés en raison de nouvelles modifications à la VASRD va clairement avoir une date de fin pour les bénéficiaires actuels. Nous ne saurons pas ce que cette décision va être dans le cas de dysfonction érectile jusqu’à l’AV publie le règlement final dans son intégralité.

Pour toutes les modifications proposées, le VA accorde une période de temps lorsque nous pouvons donner de la rétroaction. Comment vous sentez-vous à propos de l’élimination de la notation pour ED? Découvrez notre article de blog sur les changements et laissez-nous savoir vos pensées.